Final Fantasy XII : Revenant Wings

Publié le 25 Février 2008

La voici, la voilà la suite de FFXII. L'histoire de déroule après le premier opus et entre plus dans la vie de nos héros en nous faisant découvrir un nouveau continent. Sans pour autant supprimé le charme d'Ivalice (qui a dit FFT) et les atouts de FFXII. C'est dans ce contexte que nous retrouvons avec délice nos chers mogs... pardon espers... non, c'est plutôt nos héros. Ce jeu est, pour moi, le plus beau jeu de la DS.

 

Versions: Jap, USA, Eur


Testé en : Jap,USA, Eur

Prix: 40€

Console : NDS

Site officiel: Cliquez ici

Type: RPG

Attrait: A avoir absolument


Graphisme: Tout en 3D et réalisé par Square-Enix, le jeu est tout simplement sublime et on retrouve les décors de Final Fantasy XII au pixel près. Les personnages ont des mouvements très dynamiques et sont superbement modélisés. Les cinématiques sont, elles, à couper le souffle et il y en a énormément. Mais la tête des personnages est décevante car ils paraissent plus jeune que dans l´épisode PS2. Les invocations et les espers (monstres) sont aussi très stylisés. Il est dommage que les zoom lors des pseudos-cinématiques montrent un  gros tas de pixels assez moche.

061218.pngLe pourquoi du comment.


51229.jpg
Une cinématique version Nintendo DS.
 


scr-110.jpg




Nos héros en plein combat.






Et une video pour la forme.


Jouabilité: Le jeu se joue au stylet ET aux boutons. Le stylet est utilisé pour choisir les personnages, les déplacer, les faire attaquer etc... (à la manière d'un jeu de stratégie sur PC) et les boutons sont utilisés pour déplacer la caméra sur la carte un peu à la Children of Mana mais sans ses problèmes de jouabilité. Le jeu est ainsi très fluide et ceci grace aux Gambits permettent de choisir l´attaque que fera ton personnages par defauts. Il faut absolument utiliser le travail en équipe pour réussir car il a une règle des trois types (Melee bat Distance qui bat Vol qui bat melee). Il y a aussi des phases où vous vous baladez librement sur la carte grace a votre vaisseau  en sachant qu´il n´y a pas de combats aléatoires car le jeu est une série de missions (lors de la première heure de jeu il n'y a que des combats).



Difficulté: Le jeu est plutôt difficile surtout dans la version européenne où la difficulté à été revue à la hausse donc je vous conseille de l´essayer une heure avant , car dans certains combats les personnages sont dispersés au quatre coins de l'aire de combat et comme le jeu n'est pas au tour par tour (contrairement aux autres versions sur console portable (FF de 1 à 6 ainsi que Tactics) on est quelquefois pris de vitesse par nos multiples adversaires. Les combats sont, dans l'ensemble, assez ardus mais le système d´espers à contròler est très bien fait et le système d´èvolution de ces derniers bien ficelé.


Scénario: Le scénario est très interressant avec toute une histoire de complots et de  nouveau continent et surtout est très conpréhenssible pour ceux n´ayant pas joué à la version PS2. Malheureusement les dialogues francais sont un peu gamins en sachent que les persos sont plus grands que sur PS2.


Son: Les thèmes des Final Fantasy étant tous fantastiques, je ne vois pas pourquoi celui-ci dérangerait cette règle et la musique est encore une fois signée Sakimoto. ( Elle m'a rappelé FFT), mais la musique de combat est peut-être un peu trop répétitive. Les bruitages sont quelques peu enfantins (mais cela rajoute du charme au jeu).


Conclusion: Ce jeu est la révélation de l'année et une véritable surprise, Avec un système de combat dynamique et super jouable et j´espère qu´il sera repris dans d´autres STR sur DS tel que AoE. Avec un tel jeu les ventes de DS devrait encore augmenter et la saga Final Fantasy n´est pas prète de se terminer surtout avec le remake de FF IV qui est assez difficile d´après l´heure que j´ai passer dessus



19/20{Le jeu de l´année sur DS à possédé absolument}

Rédigé par donwar

Publié dans #DS dream

Repost 0
Commenter cet article